Sur nos formations

Généralités

Les horaires des journées de formation sont de 9h30 à 17h30 avec une pause déjeuner le midi.

Non, toutes nos formations se passent en présentiel à Paris et en régions.

Non, ce n’est pas grave, si vous rattrapez à la maison la journée perdue grâce à votre manuel de formation.

Oui, nous dispensons nos formations dans toutes les régions de France.

Oui, dans un manuel de formation mais il est souvent complété par des notes personnelles.

Notre équipe regroupe plus de cent formateurs qui sont tous des hypnopraticiens certifiés et des professionnels en exercice.

Non, car pour respecter la déontologie de la formation professionnelle, un formateur ne peut assurer de suivi thérapeutique avec ses stagiaires.

Nous accueillons 20 personnes maximum par classe.

Une autre question?
Contactez nos conseillères.

Formation pour devenir hypnopraticien

Notre École reçoit des stagiaires de tous horizons professionnels.

Non, la formation est ouverte à toutes et à tous sans limite d’âge.

Non, car la moitié vient uniquement pour acquérir des compétences complémentaires à leurs métiers, comme les sophrologues ou coachs par exemple.

Non, la formation est ouverte à toutes et à tous sans diplôme ou formation préalable.

Oui, il suffit de choisir une session avec un planning de formation adapté à votre emploi du temps.

Il s’agit d’une estimation du temps de travail personnel qu’il faudra fournir à la maison (révision, entraînement,…). Cela correspond à 4 heures de travail par journée de formation suivie.

Nos formations vous apportent des connaissances et des compétences professionnelles.
Elles vous permettent d’acquérir un véritable savoir-faire professionnel.

Non, la formation est ouverte à tous sans limite d’âge.

Non, la formation professionnelle n’est pas une « thérapie de groupe ». L’analyse des problématiques personnelles des stagiaires ne rentre pas dans le champ de la formation professionnelle continue telle qu’elle est définie dans le Code du travail.

Non, pas directement. Nos formations ne sont pas des formations de développement personnel mais des formations professionnelles. Cependant ces nouvelles compétences pourront vous servir personnellement si vous le souhaitez.

Non, toutefois, une bibliographie sera accessible depuis votre espace pédagogique dès le début de votre formation.
Cette démarche est personnelle et vous appartient. Un organisme de formation professionnelle ne peut imposer un suivi thérapeutique à ses stagiaires sous peine de perdre son numéro de déclaration d’activité.

Oui, deux jours sont consacrés à l’installation professionnelle comme professionnel libéral (statut juridique, gestion, …).

Mise en situation professionnelle

Non, c’est à vous de trouver des personnes volontaires, mais cela est très facile. Il vous suffit de demander à des connaissances de votre entourage.

Non, pas du tout. Les accompagnements peuvent se faire chez vous ou chez la personne que vous accompagnez.

Les accompagnements doivent se faire après la formation, mais il n’y a pas de date imposée pour les réaliser. Nous respectons le rythme d’apprentissage de chaque stagiaire.

C’est un document dans lequel vous expliquerez le déroulé de vos accompagnements. C’est le témoignage de votre expérience pratique.

Examen (évaluation des compétences professionnelles)

Il n’y a pas d’examen au sens scolaire du terme. Lorsque la formation est terminée, le stagiaire décide de la date à laquelle il passe la certification professionnelle afin d’être évalué sur ses compétences acquises.

Le taux est de 96 % de réussite, puisque vous vous présentez à l’examen lorsque vous vous sentez prêt dans les 5 années qui suivent votre formation.

L’examen dure deux heures maximum. Il peut être réalisé en présentiel ou par vidéoconférence.

L’examen peut être réalisé en présentiel ou par vidéoconférence. Il se déroule en quatre séquences comme ceci :

  1. préparation d’une technique hypnotique tirée au sort (le stagiaire peut utiliser son manuel pendant cette préparation).
  2. animation de la technique préparée en jeu de rôle avec un juré.
  3. soutenance de l’exposé devant un deuxième juré.
  4. animation d’une anamnèse en jeu de rôle avec un troisième juré.

Chaque juré « note » indépendamment la prestation du stagiaire qu’il a observé. Ensuite, les jurés délibèrent avec la direction de l’École et octroient la certification professionnelle  au stagiaire ou bien l’invitent à se représenter une nouvelle fois.

Le stagiaire présente oralement son exposé devant un examinateur. C’est à l’issue de cette présentation orale que le stagiaire sera certifié Hypnopraticien.

Non, car vous avez deux possibilités de rattrapages.

Diplôme (Certification Professionnelle)

Non, car l’appellation “Diplôme d’État” concerne les diplômes délivrés notamment par les Ministères de l’Éducation Nationale ou de l’Enseignement Supérieur (BAC, CAP, BEP, … )
Il ne peut donc pas exister de « Diplôme d’État » d’hypnopraticien en France.

Oui, bien sûr. Vous pouvez exercer en profession libérale et ouvrir votre cabinet.

Oui, le métier d’hypnopraticien est reconnu par l’État. C’est une profession libérale non réglementée.