Transitions Pro, France Travail (anciennement Pôle emploi), OPCO

Notre formation pour devenir hypnopraticien peut faire l’objet de financements appelés aussi « prises en charge » par des organismes financeurs de la formation professionnelle. Il existe différents types d’organismes et dispositifs œuvrant au financement de la formation professionnelle : OPCO, Transitions Pro (anciennement Fongécif), France Travail (anciennement Pôle emploi), Conseil en évolution professionnel, etc.

Ils sont chargés d’aider les salariés, demandeurs d’emploi, les indépendants et même les entreprises à entreprendre ou financer un projet de formation professionnelle.

La marche à suivre sera différente selon les secteurs d’activité, les types d’action de formation à financer ou les profils des stagiaires (reconversion professionnelle, bilan de compétences, plan de développement des compétences des entreprises de moins de 50 salariés, les bilans de compétences, etc.)

Transitions Pro

Notre formation pour devenir hypnopraticien s’adresse à tous les salariés qui souhaitent changer de métier et réaliser notre Formation Certifiante d’Hypnopraticien dans le cadre d’un projet de démission-reconversion pour les cas suivants :

  • être en CDI, à temps complet ou partiel,
  • avoir travaillé chez un ou plusieurs employeurs depuis au moins 5 années en continu (soit 1 300 jours). Attention : les congés sans solde, sabbatique ou périodes de disponibilité ne sont pas pris en compte.

France Travail (anciennement Pôle emploi)

Notre formation pour devenir hypnopraticien peut être financée par France Travail (anciennement Pôle emploi). Notre école est en effet référencée dans le catalogue Formation France Travail, et peut donc dans ce cadre, faire l’objet de prises en charge.

Notre école répond aux exigences de la loi du 30 juin 2015 et aux six critères Qualité Pôle emploi. Cette norme vous garantit la qualité du contenu et du déroulement de cette formation.

Opérateurs de compétences (OPCO)

Le financement de notre formation pour devenir hypnopraticien peut être organisé par les OPCO. Les Opérateurs de compétences sont chargés d’accompagner la formation professionnelle et ce sont notamment eux qui vont accompagner les entreprises dans la définition de leur Plan de développement des compétences.

Vous pouvez vous adresser à votre OPCO dans les cas suivants :

  • en tant que salarié, dans le cadre de la reconversion professionnelle.
  • en tant que salarié, dans le cadre de la formation continue.
  • en tant qu’entreprise, pour mener à bien votre Plan de développement des compétences des salariés.

L’École d’Hypnose Professionnelle  est référencée « Datadocké » par les organismes financeurs (OPCO) dans le cadre de la prise en charge de nos formations professionnelles.

Liste des OPCO

Voici la liste des organismes : si vous ne connaissez pas celui susceptible de gérer votre demande, adressez-vous à votre employeur ou regardez sur votre bulletin de paye, il est souvent indiqué.

  • Afdas (Anciennement Afdas, Fafih, Opcalia, Uniformationculture) : communication, médias, loisirs.
  • Atlas (Anciennement Opcabaia, Actalians, Agefos-PME, Fafiec, Opcalia) : assurances, des services financiers et du conseil.
  • AKTO (Anciennement  Essfimo, FAF-TT, Fafih, Actalians, Opca Transports et services, Opcalia, Agefos-PME, Intergros) : travail temporaire et établissements privés de services à forte intensité de main d’œuvre.
  • Ocapiat (Anciennement Fafsea, Opcalim, Agefos-PME, Intergros) : industries alimentaires, coopération agricole et familles associées et commerce agricole, activités maritimes.
  • Opco des entreprises de proximité (Anciennement Actalians, Agefos-PME, Fafsea, Opcalia et Opcalim) : opérateur de compétences.
  • Opcommerce (Anciennement Forco, Agefos-PME, Fafsea et Intergros) : champs conventionnels des branches du commerce.
  • OPCO 2i (Anciennement Opcaim, Agefos-PME, Opca Defi, Opcalia, Opca 3+) : secteurs des industries chimiques, pharmaceutiques, papiers-carton, de la métallurgie.
  • Opco Cohésion sociale (Anciennement Uniformation et Fafsea) : champ social, services aux personnes, insertion, sport, enseignement et formation.
  • Opco de la construction (Anciennement Constructys et Intergros) : secteurs du bâtiment, des travaux publics, du négoce des matériaux de construction et de bois.
  • Opco Mobilités (Anciennement Anfa, Agefos-PME, Opcalia et Opca Transports et services) : transport routier, maritime, services de l’automobile.
  • OPCO Santé (Anciennement Unifaf, Actalians et Opcalia) : professions de la santé et médico-social.

Nota : Pour être certain de l’OPCO auquel votre entreprise est rattachée, rendez-vous sur le site travail-emploi.gouv.fr